Le château et jardin de Bournazel

Du Moyen-âge à la Renaissance, le Pays Rignacois regorge de bijoux architecturaux !

 

Le château de Bournazel, élevé au sein de la fortification médiévale, au milieu du 16ème siècle (1540 et 1560) par Jean II de Buisson et son épouse Charlotte de Mancip est considéré comme un des plus beaux châteaux de la Renaissance française dans le Sud de la France.

Son architecture, largement inspirée des modèles italiens très en vogue à l’époque de François I, laisse une large place au décor sculpté d’une rare qualité.

 

A travers une visite qui déroule le fil d’une histoire, aujourd’hui en grande partie oubliée, se dessine l’image d’une œuvre rare et poétique. Architecture, sculpture, décors, jardins et désormais mobilier, permettent de pénétrer dans l’intimité d’une œuvre, sans nécessairement en dévoiler tous les mystères.

 

Fruit d'un long travail en archives et d'une campagne de fouilles archéologiques, la restauration des jardins de Bournazel offre un exemple cohérent de composition réalisé entre 1542 et 1561. Jardin clos comprenant neuf parterres thématisés sur l'éducation d'un prince fortuné et l'énigme de la vie, fontaines, vases, polyandrion, jardins de chambre aux cloisons de charmilles, verger, "Hortus Conclusus", labyrinthe, tonnelles et terrasses, pièce d'eau, dont l'organisation symbolique, littéraire et intellectuelle rappelle les ambitions de la Renaissance.