La chataîgne

Parce que le patrimoine n’est pas seulement que sous vos yeux,

il peut aussi se retrouver dans votre assiette, venez déguster nos spécialités !

 

 

La châtaigne est le fruit comestible du châtaignier, arbre de 15 à 25 mètres de haut à feuillage caduc .

Rignac a été choisi comme lieu de sauvegarde, d’étude et de valorisation des variétés anciennes de châtaigniers en Midi-Pyrénées grâce à une poignée de passionnés qui ont entrepris de recenser les variétés de châtaignier aveyronnais et ainsi créer le Conservatoire Régional du châtaignier avec l’appui du Conseil Départemental, la mairie de Rignac et la Communauté de Communes du Pays Rignacois.

 

 

 

Jusqu’au début du XIXème  siècle, le châtaignier occupe une place importante dans la société paysanne avec 60 000 ha de châtaigneraies plantées, mais il est fragilisé par les évolutions sociales, agricoles et industrielles pour aujourd’hui représenter seulement 5000 ha. La mécanisation agricole et l’arrivée de la chaux, de la culture de la pomme de terre et l’extraction de tanin ont été en partie responsables de l’abandon des châtaigneraies.

L’association sauvegarde les différentes variétés de châtaignes dans un verger conservatoire hébergeant plus de 70 variétés, qui sont étudiées, comparées, mesurées afin de les connaître et les sauvegarder.

Ancienne exploitation agricole, le site est devenu en 1995 un verger conservatoire composé de plusieurs parcelles :

  • Un arboretum
  • 3 vergers de châtaigniers : un en terrasse composé essentiellement de variétés hybrides, et 2 autres vergers où sont conservés plus de 60 variétés traditionnelles
  • Un verger de variétés anciennes de pommes valorisées en jus de pommes
  • Un sentier ethnobotanique présentant la flore et le paysage caractéristique du Ségala

Comment cuisiner la châtaigne...

La châtaigne peut être cuisinée de mille et une façons dans une variété de forme insoupçonnée. Attention cependant à bien choisir vos châtaignes.

Pour cela, essayez de privilégier des châtaignes mûres. Elles doivent être pleines. La coque ne doit pas être décollée du fruit. Elles ne doivent pas avoir l'air desséchées. Enfin, vérifiez bien qu'il n'y ait pas de trous dans la coque. Un trou pourrait indiquer que le fruit a été visité par un ver. Enfin, une dernière petite astuce, lorsque vous êtes chez vous pour être certain de pouvoir cuisiner la châtaigne, mettez-les dans de l'eau. Les châtaignes qui remontent ont de l'air à l'intérieur et par conséquent peuvent être jetées.

Ensuite, il vous faudra les éplucher. Deux solutions s'ouvrent à vous :

L'épluchage au couteau : Il vous faudra inciser la partie bombée de la châtaigne jusqu'à la seconde peau. Ensuite l'ébouillanter dans l'eau pendant 5 minutes maximum. Pensez à rajouter une cuillère d'huile pour assouplir la peau. Ensuite, vous pouvez enlever la deuxième peau plus facilement.

L'épluchage au micro-onde : Il s'agit d'une technique plus moderne. Il vous faut enlever la première peau de la châtaigne. Ensuite placez en quelques-unes au micro-onde pendant une minute à puissance maximale. Enfin, il vous suffit de les rouler entre les mains pour que la seconde peau s'enlève.

Une fois que vous avez vos châtaignes pelées, vous avez un large choix qui s'offre à vous. En cake, en dessert, en crème, en soupe, en farce... Libre à vous de choisir le formule qui vous plaira.

Omelette aux châtaignes :

Pour 4 personnes.

. 8 oeufs

. 2 oignons

. 2 cuillères à soupe de crème épaisse

. 1 cuillère à soupe d'eau

. 1 cuillère à soupe de beurre

. 12 châtaignes

. Sel et poivre

Emincez les oignons et les faire fondre avec le beurre dans une casserolle.

Rajoutez un demi verre d'eau quand les oignons deviennent transparents.

Salez et poivrez et laissez réduire jusqu'à l'évaporation de l'eau.

Vous pouvez commencer à émietter les châtaignes et à les faire revenir avec un peu de beurre.

Dans un récipient, battez les œufs avec la crème fraîche. Salez et poivrez.

Versez dans une poêle beurrée les œufs pour éparpiller les oignons et châtaignes.

Retournez-la et lorsqu'elle est à votre goût, servez-la aussitôt.

Cake aux châtaignes et aux courgettes

Ingrédients (pour 8 personnes)

50g de farine de châtaignes

130 g de châtaignes au naturel

3 œufs

100g de farine de blé

1 sachet de levure chimique

1 cuillère à soupe d’huile de tournesol

125 ml de crème liquide

100g de gruyère râpé

200g de picodon

1 courgette

2 cuill. à soupe d’huile d’olive

Quelques brins de persil

Sel, poivre

 

Allumer le four à thermostat 6. Faire revenir les châtaignes au naturel, que vous aurez préalablement émiettées et la courgette, coupée en petits dés dans une poêle avec l’huile d’olive. Egoutter sur du papier absorbant. Tamiser et mélanger les deux farines. Dans un saladier, fouetter les œufs, le mélange de farines et la levure. Ajouter l’huile de tournesol et la crème liquide que vous aurez préalablement chauffée dans une casserole. Mélanger. Ajouter les châtaigne au naturel, la courgette, le picodon coupé en dés, le persil, le gruyère, le sel et le poivre. Continuer à mélanger. Verser dans un moule à cake beurré. Faire cuire 45 minutes. Accompagner d’une salade.