Patrimoine mondial de l'humanité

Le Pays Rignacois est idéalement situé pour visiter l’Aveyron mais également le Lot et le Tarn.

Voici les sites que nous vous conseillons.

ALBI

75 km - 1h15 de Rignac

Surnommée « Albi la rouge », la préfecture du Tarn est un lieu incontournable en Occitanie. La Cité épiscopale est classée au Patrimoine Mondial de l'UNESCO depuis 2010, de nombreux visiteurs viennent y admirer les sites qui ont fait la renommée de la ville.

La cathédrale Sainte-Cécile, chef d’œuvre du gothique méridional impose une architecture de brique, unique, aux allures défensives. Elle vous surprendra par le contraste saisissant avec l’intérieur qui offre une décoration omniprésente au niveau des fresques, de la statuaire, du jubé.

Le Palais de la Berbie est l'ancien palais épiscopal. Il abrite le musée Toulouse-Lautrec, présentant la plus grande collection publique au monde dédiée au peintre natif d’Albi.

Laissez-vous donc surprendre au hasard des rues du centre historique par les maisons médiévales à façades à pans de bois , par les hôtels particuliers évoquant la période du pastel, comme la maison Enjalbert ou l’hôtel Reynes, par la collégiale Saint-Salvi et son cloître. Profitez de la vue panoramique sur le Tarn que vous offrent les jardins de la Berbie ou mieux encore traversez le Pont-vieux et rejoignez le quartier de la Madeleine qui embrasse l’une des plus belles vues sur la Cité épiscopale.

LES SITES JACQUAIRES

Au Moyen-Âge, les chemins de Saint Jacques de Compostelle étaient un pèlerinage majeur en Europe. Bon nombre de personnes les ont arpentés pendant des siècles. Ils ont joué un rôle majeur dans les échanges culturels, humains et spirituels à cette époque. C'est notamment pour cette raison que l'UNESCO a décidé de les inscrire à Patrimoine Mondial de l'humanité. Les chemins de Saint Jacques sont jalonnés de sites de premier ordre qui continuent encore de nos jours à être arpentés et visités par les voyageurs de tous horizons.

En Aveyron, les chemins sont donc parsemés de sites jacquaires de premier ordre.

Parmi toutes les étapes majeures sur le parcours l'Abbatiale Sainte-Foy de Conques est sans doute l'un des plus beaux exemples de la région ! Considéré comme l'un des chefs-d’œuvre de l'art roman dans le sud de la France, cette église est surtout reconnue pour son tympan sculpté et son trésor unique dans la région comprenant beaucoup d'objet de l'art carolingien dont la fameuse statue reliquaire de Sainte Foy.

Nous trouvons aussi d'autres traces de ces chemins tels que les ponts sur le Dourdou à Conques et sur le Lot à Estaing et Espalion. De magnifiques ouvrages qui ont traversé les siècles et qui ont été (et le seront encore pendant des années) foulés par bons nombres de pèlerins.